jémil Mansour :le parti Tawassoul ne prétend pas monopoliser les valeurs de l’islam

Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in include_once() (line 3454 of /home2/tewasso1/public_html/fr/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 113 of /home2/tewasso1/public_html/fr/sites/all/modules/ctools/ctools.module).
jeu, 06/01/2017 - 14:18

 

Dans la soirée du mardi 30/05/2017, tous les militants et habitants de la Moughattaa de Tevrag- Zeyna étaient convié à assister au diner de rupture, organisé par le parti dans son siège au niveau de Tevrag zeyna.

L’activité était accompagné d’un exposé sur le thème «l’islam et la politique ».

Intervenant sur le thème le président Jémil Mansour à insister sur le fait que l’islam et la politique ne se contredisent pas car la politiques est la gestion des affaires publiques commune à tous les citoyens afin de les rendre service, ce qui est un acte d’adoration en islam.

D’autre part l’islam est une religion globale qui prend en considération tous les aspects de la vie humaine, or la politique est un aspect fondamental dans la vie de l’homme.

Par ailleurs, selon  le président  le parti Tawassoul ne prétend pas monopoliser les valeurs de l’islam et ses militants ne vivent dans un milieu non islamique qu’ils seraient entrain d’islamiser, bien au contraire la Mauritanie est une république islamique dans sa constitution et son peuple. L’objectif de Tawassoul est de défendre  les  valeurs fondamentales de la république  et de reformer la pratique politique  ainsi que  la conception qu’ont les mauritaniens du rapport entre les pratiques quotidienne de la vie et les pratiques cultuelles.

Sans avoir l’intention de séparer entrer  la religion de la politique, il faut néanmoins faire la part des choses entre la tribune  de la mosquée et celle d’un parti politique, chacune ayant un rôle bien définit.

Un grand nombre de militants a répondu à l’appelle, dont  le vice secrétaire de Nouakchott à l’organisation, Monsieur   Mohamed Nouh Ould Dah  , le fédérale de Nouakchott ouest , Monsieur Abdullah Camara, la président de l’organisation féminine Madane Touttou Mint Taleb Nava et le député mohamed Mahmoud Ould séyidi.

 

commission de communication 

le 31/05/2017