"Monsieur le ministre, votre abusive loi est contraire à l’islam et anticonstitutionnelle"

Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in include_once() (line 3454 of /home2/tewasso1/public_html/fr/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 113 of /home2/tewasso1/public_html/fr/sites/all/modules/ctools/ctools.module).
mar, 01/10/2017 - 07:46

Le député Zeynab mint Tagui a dit devant le premier ministre que la femme mauritanienne est consciente que toutes ses libertés sont contenues dans le Saint Coran et dans la Chari’a et ne veut pas autre chose.

Vous ne réussirez   jamais à Hypothéquer  le référentiel islamique du peuple mauritanien comme vous avez pu le faire avec ses biens  et la femme mauritanienne n’a pas besoin d’importer des lois de l’orient ni de l’occident. Ajoute-t-elle.

Ensuite mint Tagui brandit  Un exemplaire  du Noble coran entre ses mains en disant : « chères membres du gouvernement, ici entre les deux couvertures de ce Moushaf, se trouve la constitution de la femme ; il y est inscrit ses droits et devoirs au sein de la famille, Il est sa dignité, sa fierté  et sa gloire. Vous ne resterez pas une munit de plus sur les chaises que vous occupées, si vous tentez de porter atteinte à notre référentiel et je vous garantis que peuple mauritanien est prêt à le défendre.  Poursuit-elle.

Faisant un commentaire sur le discours du premier ministre qui a comptabilisé la loi sur le genre parmi les réalisations du gouvernement, elle rappelle à Monsieur hahya ould Hadémine, que ladite loi n’est adoptée par l’assemblée nationale.  Le fait de mentionner cette loi comme l’une de vos réalisation est irrespectueux à l’égare de cette auguste assemble que vous avez toujours considérée comme une chambre de formalité.

Le député de Tawassoul a clôturé son intervention par : «  Monsieur le ministre, votre abusive loi est contraire à l’Islam et anticonstitutionnelle,  c’est une importation des problèmes des pays occidentaux et une imitation de leurs administrations, elle  vise à attirer des financements. Si elle est adoptée,  elle constituera un obstacle juridique car elle abroge toutes celles qui la précèdent.