yahya ould Aboubacrine:" les citoyens souffrent de soif à l'intérieur du pays"

Error message

  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_display has a deprecated constructor in include_once() (line 3454 of /home2/tewasso1/public_html/fr/includes/bootstrap.inc).
  • Deprecated function: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; views_many_to_one_helper has a deprecated constructor in require_once() (line 113 of /home2/tewasso1/public_html/fr/sites/all/modules/ctools/ctools.module).
mar, 06/13/2017 - 13:49

L’organisation de la jeunesse pour la réforme et le développement a organisé un repas de rupture de jeûne à l’honneur des organisations et leaders de la jeunesse Mauritanienne.

L’activité s’est déroulée le vendredi  15 Ramadne 1438, au siège central du parti Tawassoul.

Après la lecture du noble coran, le secrétaire généra du parti l’honorable Hamdi ould Brahim a exprimé satisfaction pour auprès de invités pour avoir répondu massivement à l’appelle. Il a aussi remercié les organisateurs pour avoir pris  la bonne initiative  de rassembler l’ensemble de la jeunesse mauritanienne, dans sa diversité professionnelle et ethnique sous un climat de fraternité, de spiritualité,  et de méditation afin de tisser de bonnes  relations et échanger positivement sur des sujets d’importance capitale pour l’avenir du pays.

 

 

En suite le président de l’organisation de la jeunesse, monsieur  Yahya Ould  Aboubacrine s’est dit rassuré pour l’avenir de la Mauritanie car les tenants de celui-ci sont tous présent avec un esprit de fraternité. Selon président l’un des objectifs de cette activité est d’amener tous activistes de la jeunesse mauritanienne à  consolider les valeurs communes, définir les fondements sur lesquels l’avenir du pays doit être bâti.

Avant de terminer, le président à appelé à la solidarité avec les citoyens qui souffre de soif surtout à l’intérieur du pays, en plus de cela les mauritaniens sont maintenue entre le marteau de la cherté de la vie et l’enclume de la mauvaise qualité ou de l’absence des services de bases.

On pouvait compter parmi les invités des journalistes, syndicalistes, politiciens, activistes de la société civile imam personnalité indépendantes    tous jeunes.